Après l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, de nombreuses questions sur la desserte aérienne du Grand Ouest restent sans réponse.